Dix mois de Nouvelle-Zélande…

Mon année en Nouvelle-Zélande touche à sa fin et après des mois de cavale dans tout le pays j’ai accumulé des centaines (milliers?) de photos toutes plus somptueuses les unes que les autres, dont voici une toute petite sélection, histoire de vous mettre l’eau à la bouche et peut-être, vous donner des envies de voyage?

Je savais en partant que j’allais vivre dans un pays magnifique, mais je ne m’attendais pas à ce que tout soit aussi beau. C’est simple, TOUT est beau ici. Que vous soyez fana de montagne, de plage, de campagne, de glaciers, de geysers, de volcans, il y a de tout, et tout est absolument à tomber.

J’y ai ressenti mes plus belles émotions, et je sais que ce départ prochain (plus que deux mois et des bananes) ne sera qu’un au revoir.

Cromwell - Ile du Sud

Cromwell – Ile du Sud

Milford Sound - Fiordland - Ile du Sud

Milford Sound – Fiordland – Ile du Sud

Catlins - Ile du Sud

Catlins – Ile du Sud

Kepler Track - Fiordland - Ile du Sud

Kepler Track – Fiordland – Ile du Sud

Te Anau - Ile du Sud

Te Anau – Ile du Sud

SONY DSC

Cape Maria Van Diemen – Ile du Nord

SONY DSC

Cape Reinga – Ile du Nord

SONY DSC

Cratère de White Island – Ile du Nord

The Shire - Ile du Nord

The Shire – Ile du Nord

SONY DSC

Mount Cook – Ile du Sud

SONY DSC

Lac Tekapo – Ile du Sud

SONY DSC

Lac Taupo – Ile du Nord

SONY DSC

Cathedral Cove – Ile du Nord

SONY DSC

Coromandel Town – Ile du Nord

SONY DSC

Whatipu Beach – Waitakere Ranges – Ile du Nord

SONY DSC

Mount Taranaki – Ile du Nord

SONY DSC

Queen Charlotte Sound – Ile du Sud

SONY DSC

Abel Tasman Coastal Track – Ile du Sud

SONY DSC

West Coast – Ile du Sud

SONY DSC

Fox Glacier – Ile du Sud

Publicités

41 réflexions sur “Dix mois de Nouvelle-Zélande…

  1. Quelle belle série de photos! Ah la Nouvelle-Zélande, oui, magnifique contrée! Mon homme et moi, à un moment, avons même eu envie d’y vivre…
    Whatipu Beach, ce ne serait pas celle de The Piano, que l’on voit notamment sur une des affiches du film?
    Quant à Caitlins, cela semble intrigant et magique à la fois!
    Merci d’avoir partagé un soupçon des merveilles que tu as vues.

    • Je ne sais pas si c’est exactement sur Whatipu Beach que le film a été tourné, mais c’est en tout cas bel et bien dans cette même région (sublime) des Waitakeres, à l’ouest d’Auckland! Et c’est effectivement magnifique…

  2. Merci pour tes photos à en couper le souffle! (Et je ne te parle pas du battement de coeur manquant devant la photo n°9…) Je ne suis pas surprise non plus que tu quittes ce pays magnifique à regrets. Profite bien des mois qu’il te reste!

  3. j’avoue être plus tentée par l’Australie mais en voyant tes photos, je changerais bien d’avis. Tu y es pour le travail?

    • L’Australie me fait aussi très envie mais c’est assez différent paraît-il! Avantage majeur: pas une seule bestiole dangereuse en NZ, alors qu’en Australie, entre les crocodiles, les méduses, les requins, les araignées et j’en passe, aouch!!
      Et oui, j’y passe une année à enseigner le français à l’université d’Auckland!

  4. Merci pour ces magnifiques prises de vue… La Nouvelle-Zélande est un pays qui me fait rêver depuis longtemps, et j’espère bien avoir l’occasion de m’y rendre un jour…
    Y-a-t’il des auteurs néo-zélandais que tu saurais me conseiller ?
    Je ne connais que Lloyd Jones, dont j’ai lu deux titres, et je n’ai pas été vraiment conquise…

    • Alors, parmi les « classiques » tu as évidemment Katherine Mansfield, et puis Janet Frame, Frank Sargeson. Sinon en plus contemporain Lloyd Jones effectivement (que je n’ai pas encore lu d’ailleurs), mais aussi Keri Hulme (<3), Witi Ihimaera, Alan Duff. Ce sont les noms qui me viennent, et ils sont tous acclamés!

      • Merci pour cette liste très complète… Je note dans un premier temps Witi ihimaera, dont l’exotisme du nom me tente.
        Je vois que tu viens de lire le roman de Dickens que Lloyd Jones évoque dans son Mister Pip, tu pourrais trouver intéressant de lire ce dernier, auquel j’avais trouvé des qualités. Il raconte comment un blanc vivant dans une tribu des îles salomon s’improvise instituteur, et utilise le roman de Dickens pour apprendre aux enfants tout un tas de choses…
        J’ai en revanche été très déçue par son autre titre Done-moi le monde.

        • Oui le Lloyd Jones est dans ma LAL depuis un moment, j’avais très envie de le lire! D’ailleurs j’ai « chroniqué » un roman de Witi Ihimaera sur ce blog si tu veux te faire un avis, tu n’as qu’à cliquer sur la catégorie « NZ »! En tout cas j’avais beaucoup aimé, j’ai prévu d’en lire davantage de lui.

  5. De superbes clichés qui invitent inlassablement au voyage… Ils interpellent évidemment l’amoureuse des destinations lointaines que je suis !

  6. Effectivement les paysages sont absolument sublimes. Je comprends que tu n’es pas envie de rentrer. Paris va te sembler bien fade à côté de tant de beauté.

  7. Ah la la ! Je viens juste de rentrer (non non pas de photos je n’étais qu’à 600 km de chez moi !) et voilà que tu me donnes déjà envie de repartir !

  8. Deux oeuvres m’ont donné envie d’en savoir plus sur ce pays et sa littérature : « La leçon de piano » et « Un fleuve en Nouvelle-Zélande » de Jane Mander que l’on a souvent rapprochées mais qui pourtant n’ont pas grand chose à voir.
    Cela est forcément une belle expérience pour toi.

  9. La leçon de piano est la plus belle leçon d’érotisme féminin que j’ai vu au cinéma. Il faut que tu le voies et que tu me dises ce que tu en penses. En plus toi tu es sur le terrain !

    • Je vais essayer d’y remédier asap! Je pense que je ferai ça bientôt depuis la France, ça me permettra de me faire une séance « larmes et émotion » devant ces paysages que j’aime tant, et qui seront alors derrière moi…

  10. Bonsoir, très belles photos sur une partie du globe où j’aimerais bien aller mais plus de 20 heures d’avion de France, ce n’est pas évident. Il faudrait y aller plus d’un mois pour bien faire et je n’en ai pas l’occasion. Bonne soirée et bon fin de séjour en Australie.

    • Oh, en fait le voyage n’est pas si terrible que cela, et on se remet assez vite du décalage horaire! Du coup je pense que même deux semaines de séjour, ça commence à être raisonnable (sinon effectivement, qui peut se permettre de partir un mois?!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s