Beatus Ille – Antonio Muñoz Molina (1986)

SONY DSC

Beatus Ille… »heureux celui qui… », cette locution latine tirée de l’oeuvre d’Horace contraste durement avec le contenu du roman de Muñoz Molina. Si le roman s’ouvre à la toute fin des années 60 et sur la narration d’un étudiant prénommé Minaya, la trame de fond, elle, se déroule pendant la guerre civile espagnole.

Par le plus grand hasard, Minaya découvre un beau jour les poèmes d’un certain Jacinto Solana, qui a été abattu par la police de Franco en 1947, et entreprend d’écrire un ouvrage sur cet homme. Il revient dans la maison de son enfance, dans le village de Magina, où Jacinto Solana, jadis ami avec l’oncle de Minaya, a séjourné avant de mourir. Au gré de ses errances et recherches dans la grande maison de son oncle Manuel, où séjournent des personnages aussi secrets qu’impitoyables (la grand-tante de Minaya, aigrie et intraitable; et le vieil artiste raté Utrera, qui a jadis également côtoyé Solana), Minaya commence à rassembler les pièces de ce complexe puzzle qu’a été la vie de Jacinto Solana. Aidé d’une jeune employée de maison, Inès, dont il ne tarde pas à tomber amoureux, Minaya déterre alors les vestiges d’une histoire bien plus sombre et secrète qu’il n’y paraissait.

Au retour énigmatique de Solana à Magina après une longue absence succède la mort aussi brutale que sanglante de la belle et envoûtante Mariana Riós, fiancée à Manuel mais objet de désir de tous les hommes. Surtout de Solana. Quelle relation unissait Jacinto Solana et Mariana, amis de longue date? La fascination qu’exerçait cette femme allait-elle être capable de faire imploser le petit groupe d’amis, unis dans ce contexte historique troublé par un esprit de résistance et une dissidence politique active? L’histoire a t-elle joué un rôle dans la disparition de Mariana au lendemain de ses noces avec Manuel, ou bien s’agit-il de bassesses beaucoup plus humaines, de celles que l’on tait et que l’on espère voir enfouies avec le temps…?

Et comment est mort Jacinto Solana, peu de temps après? Pourquoi? Au fur et à mesure de ses découvertes, Minaya réalise qu’il  a mis le doigt sur quelque chose de bien plus grand que lui, qui le dépasse lui, ainsi que tous les témoins de ces événements sinistres encore vivants .

Roman construit comme une sorte de roman policier, nous sommes baladés entre découvertes et réminiscences, entre preuves et récits d’un passé aussi troublé qu’idyllique, dans ce havre de paix qu’offre la maison de Magina. Au gré des amours entre Minaya et Inès, nous reconstituons ceux qui ont uni Mariana et Manuel, Mariana et Jacinto…La guerre civile, en toile de fond, fait planer un danger aussi invisible qu’omniprésent, ponctué d’exécutions sommaires et parfois simplement exemplaires.

L’écriture, composée quasi essentiellement de discours indirect libre, m’a parfois posé problème et a été un frein à une lecture disons, de qualité (mais cela tient peut-être aussi à la traduction) pendant les 200 premières pages, à la suite desquelles j’ai finalement plongé avec délice dans ce roman d’une grande beauté et d’une grande sensibilité, basé sur ce qui me plaît le plus en littérature: l’expression de la beauté fugace d’un tout petit instant de plénitude qui bouleverse une existence.

Publicités

2 réflexions sur “Beatus Ille – Antonio Muñoz Molina (1986)

  1. J’étais persuadée de l’avoir, j’ai eu beau chercher dans tous les recoins de la bibliothèque je ne le retrouve pas, ton billet me donne très envie de le lire. Je te recommande Nada de Carmen Laforet, c’est un des meilleurs romans que j’ai lu sur l’époque franquiste.

    • Merci, (j’adore les conseils de lecture laissés au gré des commentaires!!) je note ça tout de suite! J’ai moi-même très peu lu sur cette époque là, mais ce roman me donne envie de m’y intéresser d’un peu plus près.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s